L’épilation définitive

L’épilation laser c’est quoi exactement ? On est obligé d’aller chez le dermatologue ? Mais ça coûte combien ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Ça fait mal ? Il paraît que ça ne fonctionne pas sur tout le monde ? On peut le faire sur tout le corps ? Et c’est quoi la différence entre laser et lumière pulsée ?


Bon autant vous dire que cet article est méga long. Donc armez vous d’une tasse de café si vous aimez lire. Ou sélectionnez le texte et faite le lire par votre portable / ordinateur / tablette. Comme ça vous avez les mains libres pour faire le ménage manger une glace.


L’épilation laser : le fonctionnement

L’épilation laser fonctionne sur le principe suivant. On envoie une lumière d’une certaine longueur d’onde qui est absorbée par les points noirs (donc les bulbes de nos poils) et qui le détruit en le brulant. Cette coloration naturelle est due à la mélanine. 

Il faut cependant savoir que la mélanine de nos poils varie en fonction du cycle de vie de ceux-ci. 

Petit cours sur nos poils chéris que nous détestons tant :

Comme nous le montre ce schéma, un poil à un cycle de vie divisé en 3 temps. Premier temps, la phase anagène.Elle correspond à la croissance du poil et c’est là où la mélanine est la plus présente. L’épilation au laser est donc plus efficace dans cette phase qui dure approximativement 2 mois.

Deuxième temps, la phase catagène.C’est une phase stationnaire où le poil ne pousse plus et où le taux de mélanine chute. Cette phase dure environs 3 semaines.

Troisième temps, la phase télogène.Cette phase correspond à la mort du poil. En effet, ici il n’y a plus du tout de mélanine, l’épilation est donc inutile. Le poil tombera, poussé par un autre poil en phase anagène. Cette phase dure environs 3 mois.

Il est important de comprendre que tous les poils ne sont pas dans la même phase de leur cycle en même temps. Si non ça serait bien trop facile !

L’épilation laser : la pratique

Premièrement, il faut vous rendre chez un dermatologue parce que oui c’est obligé. Le laser reste dangereux et il n’est donc pas adapté à un usage domestique. Il pourrait causer trop d’accident. Donc forcément, la séance a un coût. Cela dépend bien sûr de là ou vous le faites mais en général il faut compter entre 50€ et 250€ par séance selon la zone à traiter.

Cependant, comme on vient de le voir, tous les poils ne sont éradiqués d’un seul coup à cause de leur cycle de vie. Il faut donc compter entre 3 à 5 séances pour venir à bout des poils sur les jambes, le maillot ou les aisselles par exemple.

Ce qui nous fait en moyenne 600€ pour se débarrasser de ses poils. 

C’est clair de c’est une somme, et ce n’est pas un miracle. A la fin du traitement, on ne se retrouve pas avec 0 poils. En moyen, on peut espérer une diminution de 80% de notre pilosité, ce qui n’est pas négligeable.

Mais prenons les choses sous un autre angle. Si l’on dit qu’une séance d’épilation chez l’esthéticienne coute 15€ pour l’épilation des demi-jambes et que l’on y va 1 fois par mois, au bout de 3 ans et 4 mois on aura atteint les 600€. 

Au niveau du long terme, l’épilation au laser est une solution bien plus économique qu’on ne peut le penser.

Bon et maintenant LA question : Est-ce que ça fait mal ?

Oui, on ne va pas se mentir ! Mais, c’est largement supportable. La douleur est moins forte que l’épilation à la cire. Et pour les plus douillets d’entre nous, il est possible d’appliquer en amont de la séance une crème anesthésiante (Emla par exemple). Elle réduira nettement la douleur sur conseil d’un médecin bien sûr.

Les contre-indications : 

Malheureusement, l’épilation définitive n’est pas efficace sur tout le monde ni sur tout le corps. Pour un fonctionnement optimal il faut que les poils soient les plus noirs possible et la peau la plus claire possible. Question de mélanine vous vous souvenez ? Le laser est absorbé par la mélanine, si les poils sont trop clairs il n’y aura pas assez de mélanine et cela n’aura aucun effet. Si la peau est trop noire, le laser sera absorbé par votre peau et non vos poils. Et autant vous dire que votre peau elle n’aime pas forcement le laser.

Donc, tout le monde ne peut malheureusement pas le faire et même si vous êtes une petite chanceuse, vous ne pouvez pas le faire sur l’ensemble de votre corps. Vos poils ne sont pas noirs sur l’ensemble de votre corps (et heureusement !), il y en a énormément qui sont clairs.

De plus, il n’est pas conseillé de le faire sur des grains de beauté (la mélanine encore et toujours). 

Le laser VS la lumière pulsée : 

On va faire comme à l’école, un joli petit tableau : 

LaserLumière pulsée
Assez cherLa solution économique
Chez le dermatologue         Chez soi
Peu de douleurInodore
Solution permanenteNon permanente !

Comme vous le voyez la lumière pulsée est bien moins performante que le laser pour qu’elle puisse être utilisé à la maison. Elle n’est pas permanente et elle fragilise le poil qui repoussera moins et moins vite.

A vous de faire votre choix : Laser, lumière pulsée ou la bonne vieille épilation à la cire sans oublier le rasoir.

2 Replies to “L’épilation définitive”

  1. Bah ! Je me préparais une tasse de thé bouillant pour affronter la lecture de l’article mais la bouilloire n’a pas eu le temps de siffler que j’avais fini ! 😀
    Ok, j’ai du avaler littéralement ton post ! Faut dire que le sujet me parle beaucoup ! Une épilation laser des aisselles et maillots serait quand même très pratique… à réfléchir avec mon banquier !

    A bientôt,
    Line

    1. Oh merci beaucoup ! Ton commentaire me fait super plaisir, tu me refais ma journée ahah ! 🌟
      C’est sûr que c’est pratique, ton banquier sera sûrement compatissant ahah ! Montre lui l’article, il ne pourra que dire oui ! 😉

Laisser un commentaire